Labels donner de la valeur à son entreprise et ses produits

Labels donner de la valeur à son entreprise et ses produits

 

 I-    QUELS SONT LES AVANTAGES CONCRETS DES LABELS DE QUALITÉ POUR VOTRE COMMERCE ?

D’après une étude réalisée par « Trusted Shops », plus de 50% des personnes interrogées considèrent les labels de qualité comme un aspect très important d’une boutique. En outre, les critères de la sécurité et de la confiance font partie des plus pertinents aux yeux des consommateurs.

Les labels de qualité sont un repère important qui permet d’intensifier la confiance de vos clients et d’augmenter votre taux de conversion et ainsi, votre chiffre d’affaire. Le label de qualité vous correspondant le mieux dépend principalement de votre commerce.

L’obtention d’un label de qualité peut certes représenter un coût (en fonction du label lui-même) qu’il vaudra mieux calculer avant d’entamer des démarches, surtout lorsque l’on est un petit entrepreneur, mais c’est une décoration qui apportera un intéressant retour sur investissement. Par exemple, Elena Anton raconte comment sa clientèle a augmenté après sa labellisation « Qualité sud de France ».

Découvrez ce qu’est un label et comment obtenir ceux d’entres eux qui sont les plus en vogue en ce moment et donc doivent être convoités pour gagner la confiance de vos clients.

 

 II-    UN LABEL, ÇA VEUT DIRE QUOI POUR LE CLIENT ?

Un label de certification est une étiquette, un symbole permettant d’identifier et de récompenser un produit dont la conformité à certaines normes a été vérifiée. Il fournit également des informations sur les caractéristiques de ce produit. Cette distinction peut être accordée pour la quasi-totalité des corps de métiers. Il existe par exemple des labels indiquant que le produit est issu du commerce équitable. D’autres encore ne donnent pas d’information sur la durabilité mais renseignent les consommateurs sur la qualité, l’origine, la sécurité ou la composition d’un produit. Un label est donc une certification de conformité à des règles définies dans un cahier des charges, c’est-à-dire un document regroupant un certain nombre d’exigences et permettant de garantir aux consommateurs un niveau de qualité supérieur des produits labellisés.

Le label est une forme de communication iconographique avec le consommateur final. Pour que cette communication soit réelle, le label doit avoir une signification : il doit à la fois être soutenu par un bon système de labellisation dénué de conflits d’intérêts, et avoir une signification transparente. Les informations sur le contenu et l’organisation à l’origine du label doivent être accessibles et le public doit pouvoir faire des observations. Ce sont ces critères réunis qui donnent du poids aux produits et services « labellisés » proposés par votre entreprise.

 

 III-    QUELS SONT LES CRITÈRES PRÉFÉRÉS DU CLIENT ?

Pour le consommateur, un label fiable est basé sur une série de critères qui sont plus strictes que la législation en vigueur et qui sont vérifiables. Les modalités de contrôle sont particulièrement importantes pour garantir la fiabilité d’un label : ce contrôle doit être effectué par une organisation indépendante agréée (accréditée) pour l’exécution des vérifications spécifiques. L’organisation qui gère le label doit travailler selon une méthode transparente. Toutes les informations, entre autres sur les critères et les cahiers des charges, doivent être accessibles et n’importe qui doit pouvoir les obtenir sur simple demande. Cette démonstration de transparence prouve le sérieux du label.  C’est le cas offrant le plus de fiabilité et donc le plus de valeur à votre entreprise et vos produits ou services aux yeux de vos clients. Cette certification apporte la preuve objective que le produit ou le service acheté ou fourni dispose des caractéristiques définies dans un référentiel et qu’il fait régulièrement l’objet de contrôles.

Il existe plusieurs catégories de labels :

 Les labels officiels

Ils sont gérés par une administration. Les contrôles sont effectués par des organisations externes, indépendantes et le plus souvent accréditées. Cette accréditation garantit la fiabilité et la qualité des vérifications. Le référentiel de critères, les modalités de contrôle, la gestion du logo etc. sont gérés par les pouvoirs publics, une agence de normalisation ou encore une commission officielle. Il s’agit de systèmes volontaires : seuls les producteurs qui le désirent apposent ce label sur leurs produits. C’est cette catégorie de labels qui a le plus de poids auprès des consommateurs et clients.

 Les labels privés et collectifs

Ils sont gérés par un secteur industriel, une association professionnelle ou une association qui est considérée comme indépendante du fabricant ou du secteur. Il peut également s’agir d’une ONG. Divers acteurs sont impliqués. Les contrôles sont exécutés par des organisations externes, indépendantes et le plus souvent accréditées. Ce sont également des systèmes volontaires.

Ces deux premières catégories regroupent les labels les plus connues et surtout les plus aimés des consommateurs. Vous pourrez en retrouver une liste plus loin dans le dossier.

 Les labels privés, individuels et contrôlés

Ils sont créés par un fabricant ou un distributeur mais sont contrôlés par une organisation externe et indépendante qui, en général, est accréditée.

 Les labels privés, individuels, non contrôlés

Ils sont créés par un fabricant ou un distributeur et relèvent de sa responsabilité exclusive. Il n’y a pas de contrôle externe et indépendant. Egalement appelés marques privées ou auto-déclarations, ces labels ont donc moins de poids auprès des consommateurs puisque certes, certains permettent de repérer des produits ou services proposant un véritable apport de qualité, mais d’autres sont au contraire sans fondement.

A l’inverse, ces deux catégories sont moins primées des clients qui accordent moins de crédit à ces entreprises qui créent leurs propres récompenses.

 

 IV-    COMMENT SE FAIRE LABELLISER ?

Le chef d’entreprise, pour sa société, ses produits ou son domaine agricole, choisit un label qu’il souhaite obtenir et se soumet au contrôle d’un organisme certificateur agréé. En fonction du label souhaité et du secteur d’appartenance, les critères d’évaluation varient. Par exemple, l’AFNOR (Association Française de Normalisation) délivre des labels reconnus, mais il existe d’autres entités pouvant accorder cette distinction. Les critères imposés pour l’attribution d’un label, ainsi que le mode de contrôle imposé, sont généralement détaillés dans le document de référence appelé « cahier des charges » ou « référentiel ».

Attention, un label peut être payant, et son prix peut aller de quelques dizaines à plusieurs milliers d’euros. Il convient donc de bien évaluer ce coût avant de faire une demande de labellisation.

A défaut de procédure uniforme pour l’ensemble des labels, il est possible de lister des critères récurrents et primordiaux à l’obtention de cette étiquette :

–    Les critères sociaux : ils peuvent concerner par exemple l’équité des échanges de matières premières, le respect des conventions de l’Organisation Internationale du Travail.
–    Les critères sanitaires : ils sont relatifs à la santé, comme l’absence d’allergènes ou de contamination microbienne
–    L’approche cycle de vie : ce terme, pour un label, désigne la prise en compte, dans le référentiel, des impacts environnementaux de toutes les étapes du cycle de vie du produit (depuis l’extraction des matières premières jusqu’à la fin de vie du produit, en passant par la fabrication, la distribution et l’utilisation).
–    L’approche multi-critères : cette approche signifie la prise en compte de l’ensemble des impacts environnementaux : matières premières, énergie, préservation de la biodiversité, pollution de ‘l’eau, de l’air, des sols, déchets, bruit …
–    Les critères environnementaux : ils peuvent être établis selon une approche cycle de vie et/ou multi-critères

Vous pourrez retrouver dans la liste suivante des liens vers des pages consacrées aux labels énumérés pour vous guider dans l’obtention de ces prix.

Alors pourquoi pas vous ?

 

 V-    LES LABELS À CONVOITER POUR SON ENTREPRISE

Nous sommes aujourd’hui submergés par de très nombreux labels, symboles et logos, de sorte que le consommateur se noie dans une nébuleuse d’informations confuses. Ce dernier donne cependant davantage de crédit à certaines distinctions. Par exemple, les labels indiquant que le consommateur choisit un produit « made in France » ou encore qui lui permet de « consommer responsable » sont très en vogue. Ce sont ces labels prisés qu’il faut chercher à obtenir afin de donner plus de crédit à son entreprise et ses produits et ainsi renforcer son marché.

La liste suivante, non exhaustive, donne les noms des labels préférés des consommateurs, et accessibles pour les producteurs et entrepreneurs. Ils sont classés par secteurs d’activité, par type de label, origine (la nature de l’organisation qui l’a créé, le délivre et en fait la promotion), contenu de son « référentiel » ainsi que le mode de contrôle imposé.

 Alimentation :

AB Agriculture Biologique
Type de label : Label officiel
Produits concernés : farine, fruits/légumes, pâtes, plats cuisinés, tous produits alimentaires.

Label officiel du bio français depuis les années 60, il distingue les produits issus de l’agriculture biologique, les produits végétaux cultivés et les animaux élevés sans recours aux produits chimiques et dans le respect de l’environnement. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.
La certification de conformité est délivrée par le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.

 

Label européen Agriculture Biologique
Type de label : Label officiel
Produits concernés : farine, fruits/légumes, huiles, pâtes, plats cuisinés, tous produits alimentaires.
Il s’agit du label officiel européen de l’agriculture biologique dont le référentiel est d’application obligatoire depuis le 1er janvier 2009 et harmonisé pour tous les référentiels d’agriculture biologique européens. Les produits doivent contenir au moins 95 % d’ingrédients issus de l’agriculture biologique sans utilisation de produits chimiques de synthèse, selon des pratiques respectueuses de l’environnement conformément au nouveau règlement européen qui harmonise l’agriculture biologique au niveau communautaire. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.  Ce label est décerné par l’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique.

 

Appellation d’Origine Protégée
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : charcuterie, épices, fruits/légumes, huiles, tous produits alimentaires.
Ce label a été créé en 1992 par l’Union Européenne pour l’ensemble des produits alimentaires. L’AOP désigne la dénomination d’un produit dont la production, la transformation et l’élaboration doivent avoir lieu dans une aire géographique déterminée avec un savoir-faire reconnu et constaté. C’est une garantie d’origine et de typicité liée à la fois aux facteurs naturels et humains, un savoir-faire transmis de génération en génération. L’AOP ne peut concerner qu’un produit qui possède une notoriété dûment établie. Elle est créée à la demande d’un Organisme de Gestion et de Défense (ODG), organisme interprofessionnel représentatif des acteurs d’une filière de production, auprès de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité  (INAO). Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

Bio Cohérence
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : fruits et légumes.
Bio Cohérence entend aller plus loin dans ses exigences que le règlement européen en matière d’agriculture biologique. En plus de la réglementation européenne, le label Bio Cohérence interdit complètement les OGM, et les fermes doivent être 100% bio. La certification au label Bio Cohérence est soumise à trois étapes : la certification au label AB européen, le respect du cahier des charges de la marque contrôlée par les organismes certificateurs accrédités pour le contrôle du règlement européen (contrôle indépendant des marques) ; et l’engagement dans une dynamique de progrès, contrôlé en auto-évaluation et par l’association qui prévoit en plus du volet environnemental, un volet social et un volet économique (contrôle indépendant des organisations). Les contrôles sont donc réalisés à la fois par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

Bio Equitable
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : Tous produits alimentaires.
Ce label français, qui garantit les conditions de production biologique et équitable de produits agricoles, a été créé en 2002 par l’association BIO EQUITABLE qui réunit des Petites et Moyennes Entreprises du secteur agrobiologique, soucieuses de produire selon des critères de développement économique durable. Cette association a changé de nom en 2010 et s’appelle désormais BIO PARTENAIRE. Le logo Bio Equitable garantit la conformité au règlement d’agriculture biologique européen avec, en plus, la conformité à des critères socio-économiques. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

Bleu Blanc Cœur
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Ce logo a été créé en 2000 par l’association Bleu Blanc Cœur qui garantit un profil nutritionnel en graisses amélioré pour la viande, les œufs, le lait, le pain… Les produits alimentaires portant le logo Bleu Blanc Cœur se distinguent par une composition en graisses intéressante sur le plan nutritionnel : ils contiennent moins de graisses saturées, plus de polyinsaturées, dont les Oméga 3, et un meilleur rapport Oméga 6/Oméga 3. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

Demeter Alimentation
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : tous produits alimentaires.
Il s’agit  d’un label de certification de produits issus de l’agriculture biodynamique. Les produits labellisés Demeter respectent le cahier des charges de l’Agriculture biologique mais doivent respecter en plus d’autres critères liés à leur mode de production : ils doivent être issus de l’agriculture bio-dynamique et tenir compte des rythmes saisonniers et des influences cosmiques (lune, soleil, planètes…). Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label. C’est Demeter France qui délivre ce label.

 

Label Rouge
Type de label : Label officiel
Produits concernés : charcuterie, miel, œufs, saumon, viandes.
Le produit Label rouge possède un ensemble de qualités et de caractéristiques très spécifiques (conditions de production et goût), qui lui confèrent une qualité supérieure à son équivalent sur le marché. Dans certains cas, il est renforcé par une origine géographique spécifique. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label. C’est le Ministère de l’Agriculture qui le délivre.

 

Max Havelaar
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : cacao, café, épices, fruits, miel, thé.
Ce label de certification garantissant l’équité des échanges commerciaux Nord/Sud a été créé par l’association pionnière Max Havelaar dans les années 90. Les textes de référence du label sont les standards internationaux du commerce équitable, déclinés en standards génériques et en textes plus spécifiques adaptés aux filières de production. La certification est assurée de façon indépendante par FLO-CERT. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

 

Nature et Progrès
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : farine, fruits et légumes, huiles, pâtes, plats cuisinés, tous produits alimentaires.
Ce label biologique sur les productions végétales et animales a été créé par l’association Nature et Progrès. Les produits doivent être issus de l’agriculture biologique sans utilisation d’intrants chimiques de synthèse ; ils doivent respecter également d’autres conditions strictes. Il existe deux cahiers des charges, l’un consacré aux productions végétales, l’autre aux productions animales. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

 Bâtiment

Ange Bleu
Type de label : Label officiel
Produits concernés : équipement et fournitures de bureau, matériaux de construction et de décoration, meubles et équipement de la maison, équipement de jardinage, services.
Le label officiel allemand Ange Bleu (Blauer Engel) est attribué à des produits présentant un impact moindre sur l’environnement et une protection de la santé de l’utilisateur pour des performances équivalentes à celles de produits de la même catégorie. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label. Il est décerné par le Jury Umweltzeichen, composé de 13 membres (associations de défense de l’environnement, de défense des consommateurs, syndicats, etc).

 

Flamme Verte
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : chaudières domestiques, cuisinière de chauffage au bois, foyers fermés, Inserts, poêles de chauffage au bois.
Ce label est né d’une initiative française lancée en 2000 par les fabricants d’appareils de chauffage au bois et par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) pour distinguer les appareils les plus performants. Il est géré par le Syndicat des Energies Renouvelables (SER), conjointement avec l’ADEME, et les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label ainsi qu’un tiers indépendant de l’organisme gérant le label. La Flamme verte distingue les appareils de chauffage au bois les plus performants sur le marché. Pour labelliser des appareils, un fabricant se doit de signer une charte de qualité définissant ses engagements et les caractéristiques des appareils concernés.

 

Nature Plus
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : colles, matériaux d’isolation en matière minérale, Matériaux d’isolation en matières renouvelables, peintures.
Il s’agit du label de qualité environnementale des produits et matériaux de construction. Les produits labellisés Nature Plus doivent être conformes à un référentiel général (commun à tous les produits) et à un référentiel spécifique à la catégorie concernée. Le référentiel général impose des critères pour les matières premières composant le produit : 85 % de ces matières premières (eau comprise) doivent être de source renouvelable ou minérale, elles ne doivent pas représenter un risque pour la santé ou pour l’environnement, elles doivent être autant que possible disponibles en quantités non limitées ; enfin l’usage d’additifs aux propriétés nocives ou dangereuses doit être autant que possible minimisé. C’est le conseil d’administration NaturePlus qui décerne ce label.

 

 Bois, papier

APUR
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Ce logo de l’Association des producteurs et des utilisateurs de papiers et cartons recyclés permet de reconnaître les articles ou emballages en papier ou carton comportant au moins 50 % de fibres recyclées. Le logo est accompagné de l’indication du pourcentage de fibres de récupération issues du recyclage et le numéro d’agrément permettant d’identifier le pays d’origine et le fabricant. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label mais pas par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

Forest Stewardship Council
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : articles en bois, menuiserie, meubles, papier, parquets.
Ce label de certification forestière international a été créé dans les années 90 pour protéger les forêts tropicales exploitées illégalement et menacées de disparition. Il est apposé sur les produits fabriqués à partir de bois issus de forêts certifiés. Le logo FSC permet de reconnaître des articles en bois (ou en papier) issus de forêts exploitées suivant des critères écologiques et de gestion durable des forêts : respect des ressources, multi-fonctionnalité, gestion à long terme … Le système de gouvernance et de consultation des parties prenantes est construit sur 4 « chambres » : chambre économique (propriétaires et exploitants forestiers, entreprises de transformation du bois, entreprises de négoce ou de commercialisation du bois ou d’articles en bois, coopératives forestières, experts forestiers, ONF… ), chambre écologique (organisations de protection de l’environnement, instituts de recherche …), chambre sociale (organisations de commerce équitable, associations culturelles liées à la forêt…) et enfin chambre administrative. Le label FSC est attribué sur la base d’une pratique déjà concrétisée (pas d’un simple engagement). Des contrôles sont effectués au moins une fois par an par des certificateurs agréés , par un tiers indépendant de la marque utilisant le label et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

Imprim’vert
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : cahier et autres articles de papeterie, papier.
Le logo Imprim’vert géré par le Pôle d’Innovation de l’Imprimerie (P2i) permet de repérer des produits issus d’ateliers d’imprimeurs engagés dans une démarche responsable. La marque permet aux imprimeurs, grâce à l’affichage du logo, de valoriser leurs efforts environnementaux tels que l’élimination des déchets dangereux, cartouches d’encre, chiffons souillés, solvants, etc., conformément à la réglementation, sécurisation de stockage des liquides dangereux et abandon des produits toxiques au profit de produits moins dangereux. Les contrôles ne sont réalisés que par un tiers indépendant de la marque utilisant le label.

 

PEFC
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : articles en bois, cahier et autres articles de papeterie, menuiserie, parquets.
Créé en 1999 par les propriétaires forestiers de 6 pays européens (Allemagne, Autriche, Finlande, France, Norvège et Suède), le Programme de reconnaissance des certifications de gestion forestière PEFC (Programm for the Endorsement of Forest Certification scheme) est le premier système de certification forestière, avec 200 millions d’hectares de forêts certifiées dont un tiers de la forêt française… Le label PEFC certifie le bois issu de forêts exploitées selon des critères de gestion durable : respect des ressources, gestion à long terme … Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

 Textiles

Bio Equitable
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : coton, disques à démaquiller.
Ce label français garantit les conditions de production biologique et équitable de produits agricoles. Il est décerné par l’association BIO EQUITABLE qui réunit des Petites et Moyennes Entreprises du secteur agrobiologique, soucieuses de produire selon des critères de développement économique durable. Cette association a changé de nom en 2012 et s’appelle désormais Bio Partenaire. Le logo BIO EQUITABLE garantit la conformité au règlement d’agriculture biologique européen avec, en plus, la conformité à des critères socio-économiques : depuis début 2010,  BIO EQUITABLE utilise le référentiel de commerce équitable ESR créé par Ecocert. Il prévoit notamment des prix très bas, la mise en place d’un fonds social de développement ainsi que l’accompagnement des producteurs. Le logo n’a pas changé. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label ainsi que par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

BioRe
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : accessoires textiles (sacs, cabas, sacs à dos, ceintures), jeans, vêtements.
Le logo BioRe certifie que le coton utilisé satisfait à des exigences strictes en matière de culture biologique et sur le plan social. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

 

 

Demeter
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : accessoires textiles (sacs, cabas, sacs à dos, ceintures), textiles coton, laine, soie, chanvre, vêtements.
Label de l’agriculture bio-dynamique qualifiant l’origine biologique des fibres naturelles et leur transformation selon un référentiel de critères environnementaux et sociaux, l’étiquette Demeter signifie pour un article textile que la matière première, c’est à dire les fibres de laine, de coton ou de lin, sont issues de fermes certifiées Demeter, selon un cahier des charges plus exigeant que celui de l’agriculture biologique certifiée par le logo AB. Le label Demeter textile peut être accordé à des produits contenant plus de 50 % des fibres naturelles conventionnelles. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

Ecocert
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : jeans, sous-vêtements, T-shirts, textiles coton, laine, soie, chanvre, vêtements.
Ce label des textiles biologiques ou à base de fibres biologiques est contrôlé par Ecocert. Le référentiel GOTS (Global Organic Textile Standard) utilisé par Ecocert comporte deux niveaux, le plus exigeant, textile biologique contrôlé par Ecocert, imposant un minimum de 95% des fibres issues de l’Agriculture biologique, 5 % de fibres synthétiques étant autorisés. Les textiles certifiés Ecocert sont désormais contrôlés sur la base du référentiel GOTS puisqu’Ecocert a choisi de s’associer à la démarche d’harmonisation internationale des standards et d’adopter ce référentiel GOTS. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

 Artisanat

Care and Fair
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : tapis.
Ce label est né d’une initiative d’origine allemande dans les années 90 pour lutter contre le travail illégal des enfants et pour le soutien des personnes qui travaillent dans la production des tapis en Inde, au Népal et au Pakistan. Plus qu’un label, CARE & FAIR est un programme de lutte contre le travail illégal des enfants. CARE & FAIR reçoit de la part des membres importateurs de tapis 1 % de la valeur des tapis importés d’Inde, du Népal et du Pakistan, dont environ 85 % sont reversés aux « aides au développement » dans les pays de nouage d’origine. Care & Fair ne s’appuie pas sur un contrôle par un tiers indépendant : les importateurs luttent directement contre le travail illégal des enfants. S’ils constatent au cours de leurs voyages d’affaires que des enfants travaillent, ils ont « le droit de résilier leur contrat d’achat et de terminer immédiatement les relations commerciales », comme le stipule le cahier des charges. C’est l’association qui délivre le label.
RugMark
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : tapis.
RugMark est un label d’origine nord-américaine qui garantit les conditions de fabrication des tapis dans le cadre de programmes de lutte contre le travail illégal des enfants. Ce label garantit que les tapis noués à la main dans des pays en développement ne sont pas fabriqués par des enfants. Rug Mark finance des programmes d’éducation de ces enfants en Inde et au Népal. Le label est attribué par l’association du même nom aux fabricants qui déclarent tous les ateliers travaillant pour eux et acceptent que soient effectués des contrôles inopinés par des tiers vérificateurs. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

 Espaces verts, plantes

EcoFert
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Ce label créé par l’organisme de certification français Ecocert définit des critères de qualité écologiques pour les engrais et amendements organiques utilisés au jardin. Le label Ecofert garantit la valeur agronomique et le dosage en éléments fertilisants annoncés sur l’étiquetage, des teneurs résiduelles en divers polluants et réduites en agents pathogènes. Il contrôle également la maturité des composts. Les vérifications son faites par un tiers indépendant de la marque utilisant le label. Ce label géré par l’organisme de certification français EcoCert.

 

 Cosmétiques

Cosmos
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : cosmétiques, crème corps, crèmes visage, savon / gel douche / bains moussants, shampooing.
Ce nouveau logo européen certifie la qualité naturelle des cosmétiques. Il a été créé en 2008 par les organisations Bioforum (Belgique), Cosmébio (France), Ecocert (France), BDIH (Allemagne), AIAB et ICEA (Italie) et Soil Association (Angleterre). Cosmos devrait à terme remplacer les labels français Cosmébio et Ecocert. Le référentiel Cosmos comporte des critères concernant l’utilisation de la chimie verte, l’usage de sources d’énergie renouvelable et des principes de formulation autorisant un maximum de 5 % d’ingrédients issus de la chimie de synthèse, un minimum de 10 % d’ingrédients bio et un minimum de 95 % des ingrédients végétaux d’origine biologique. C’est l’association Cosmébio qui délivre ce label. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

EcoCert
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : cosmétiques, crème corps, crèmes visage, huiles essentielles, savon / gel douche / bains moussants, shampooing.
Il s’agit d’une label de certification des cosmétiques écologiques et biologiques créé par l’organisme de certification Ecocert. Il existe deux niveaux de garantie, bio et éco, permettant de certifier la composition écologique ou biologique des cosmétiques. Ce label peut être obtenu ou non par des marques affiliées à l’association de fabricants Cosmébio. Les contrôles sont effectués par un tiers indépendant de la marque utilisant le label.

 

Natrue
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : crème corps et visage, huiles essentielles, savon / gel douche / bains moussants, shampooing.
Ce nouveau logo européen lancé en 2008 certifie des cosmétiques formulés à partir d’ingrédients naturels. Le tout nouveau label NaTrue comporte trois niveaux pour qualifier la naturalité des formulations : cosmétiques naturels, cosmétiques naturels en partie bio et biocosmétiques. Les garanties sur la composition des produits varient selon le niveau de label accordé mais aussi selon le type de produit (huiles, savons, produits de maquillage…).
Pour pouvoir utiliser le label NaTrue, au moins 75 % des formules de produits de la même marque doivent être conformes à l’un des cahiers des charges de NaTrue. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

 Electrique, électronique

Energy Star
Type de label : Label officiel
Ce Label officiel d’origine nord-américaine a été adopté en 2003 par la Commission européenne pour garantir une moindre consommation d’énergie des équipements de bureau. Energy Star désigne les appareils faiblement consommateurs d’électricité. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

 

 Tourisme

Clé Verte
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : campings, chambres d’hôtes, hébergement et hôtellerie, hôtels.
Ce label de gestion environnementale attribué aux hôtels et campings est géré par la Fondation pour l’Education à l’Environnement. La Clé Verte garantit la gestion environnementale des hébergements touristiques (campings, hôtels, meublés, chambres d’hôtes). Il existe trois cahiers des charges différents détaillés portant sur ces types d’hébergement. Ils comprennent des critères « impératifs » (obligatoires), des critères « essentiels » (à mettre en œuvre obligatoirement dans les deux ans suivant la candidature) ainsi que des critères optionnels. La Clef Verte est attribuée sur la base d’un dossier de candidature, d’une visite d’expert et de la délibération d’un jury. Les contrôles sont effectués par un tiers indépendant de la marque utilisant le label.

 

Green Globe
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Ce label de gestion environnementale est attribué aux hôtels et aux établissements de tourisme. Aujourd’hui présent dans 83 pays, Green Globe est un programme de certification de produits ou services touristiques et de voyages durables. Le label est présent sur tout le globe : Asie Pacifique, Amérique Centrale, Amérique du nord, Afrique et Europe. Green Globe s’appuie sur un réseau d’auditeurs indépendants qui assurent le contrôle régulier des établissements et le renouvellement de la certification.

 

 

Pavillon Bleu d’Europe
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Produits concernés : communes et ports de plaisance.
Ce petit drapeau valorise les communes et ports de plaisance engagés dans une démarche environnementale : gestion des déchets conforme à la réglementation, pas de décharges brutes ou sauvages, mise en place de la collecte sélective, des plages propres, gestion de l’eau, éducation à l’environnement  (affichage d’informations relatives aux sites naturels à respecter, aux espèces animales et végétales protégées, mise en place de trois actions de sensibilisation aux problèmes d’environnement et de protection de la nature, dont deux au moins pendant la saison….) etc. Le Pavillon bleu est attribué sur la base d’un dossier de candidature examiné par un jury. Les contrôles se font uniquement par un tiers indépendant de la marque utilisant le label.

 Produits financiers

Finansol
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Ce label de garantie des produits d’épargne solidaire existe depuis 1997 à l’initiative de Finansol, association professionnelle regroupant des financeurs solidaires et des établissements financiers souhaitant s’engager et soutenir cette démarche. Différents produits bancaires sont proposés : livrets, actions non cotées, assurance-vie, produits d’épargne, etc. Finansol garantit la solidarité et la transparence des produits d’épargne solidaire : tout ou partie de l’épargne collectée sert à financer des projets solidaires à forte utilité sociale et environnementale comme la création d’emplois, de logements sociaux, de projets environnementaux (agriculture biologique, commerce équitable,…), le développement économique dans les pays du Sud et au moins 25 % du revenu ou de la performance de l’épargne sont reversés sous forme de dons à des organismes ou associations de solidarité. C’est l’association Finansol qui délivre ce label. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

ISR Novethic
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Il s’agit d’une étiquette créé en 2009 par Novethic pour garantir la transparence et la prise en compte de critères environnementaux, sociaux et la gouvernance des produits d’investissement socialement responsables, souvent désignés sous le terme de placements éthiques. Il peut porter sur des fonds d’investissement en actions, obligations et distribués aux particuliers ou aux salariés (épargne salariale). Le « Label ISR Novethic » a été conçu pour favoriser l’information la plus transparente possible sur les fonds d’investissement socialement responsable (ISR) et pour offrir un repère simple pour les épargnants particuliers. Il est attribué, sur candidature de leurs gérants, aux fonds pour lesquels est réalisée une analyse Environnementale, Sociale et de Gouvernance (ESG) complète et pour lesquels sont fournies des informations exhaustives sur leurs caractéristiques extra-financières et leur composition. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label.

 

 Tous produits

Eco-Label européen
Type de label : Label officiel
L’Eco-label européen officiel créé par la Commission européenne en 1992 est attribué selon les mêmes critères dans tout l’espace européen et garantit à la fois des impacts environnementaux réduits sur l’ensemble du cycle de vie des produits et un niveau de performance comparable à celui de produits équivalents. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

NF Environnement
Type de label : Label officiel
C’est l’éco-label officiel français. La marque NF-Environnement certifie des produits qui présentent des impacts moindres sur l’environnement sur l’ensemble de leur cycle de vie et une aptitude à l’usage au moins équivalente à celle d’autres produits similaires. Elle peut également s’appliquer à des produits qui, de par leur fonction, réduisent les impacts sur l’environnement (comme par exemple les balles de lavage pour lave-linge qui permettent d’utiliser moins de lessive). Comme tous les éco-labels officiels, les référentiels de l’éco-label européen ne comportent pas de critères sociaux.  Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label, et un tiers indépendant de l’organisme gérant le label. L’est l’AFNOR (Association Française de Normalisation) qui délivre ce label.

 

Origine France
Type de label : Marquage volontaire faisant l’objet d’un contrôle indépendant
Le label-marque « Origine France Garantie » a été créé en 2011 par l’association Pro France qui promeut la marque France. Il permet aux consommateurs d’avoir une information claire et transparente sur l’origine des produits, et aux entreprises de valoriser leur engagement de manière efficace. Les contrôles sont réalisés par un tiers indépendant de la marque utilisant le label ainsi que par un tiers indépendant de l’organisme gérant le label.

 

Gagner un de ces labels ou travailler en partenariat avec des entreprises à qui il a été attribué confère donc plus de poids à votre propre entreprise puisque ces titres sont ceux auxquels les consommateurs se réfèrent lorsqu’ils choisissent des prestataires. Toutefois, pensez également à mettre en place un référencement des avis des consommateurs qui sont une alternative gratuite aux labels de qualité.

 

Retrouver l’intégralité de cet article en cliquant sur ce lien : www.valdessonne 

Date de mise à jour de cet article : 25/11/2013